Exposition au 6B

Du 10 au 18 mai 2019

Participation de

Maya BENAROUCH, Lauriane DAUBIGNE, Carl DUPEROUX, Sandro FERNANDEZ, Margot GARLENC, Louise GUEGAN, Léontine GUIMARD, Esra KANDAZ, Marie OGANEZOV et Emma POIGNAN-CHOËMET, étudiants de la CPES-CAAP Picasso 2018-19 à l’

Exposition CO-INCIDENCES au 6B

Vernissage Jeudi 9 mai à 18h

Margot GARLENC Prix ArtCité de la jeune Création 2019

Février 2019

Le Prix ArtCité de la jeune Création  2019

a été attribué à

Margot GARLENC

étudiante en CPES-CAAP Picasso 2018-19

Margot GARLENC :  Il y a un incendie dans la piscine, elle s’embrase, sortons les parapluies, encre et fusain sur papier, 239 x 176 cm

Margot GARLENC sera invitée lors du Salon ArtCité 2019

à exposer plusieurs peintures de très grands formats.

Elle intégrera par ailleurs le catalogue de l’événement.

Margot GARLENC : Il est déconseillé de laver un quelconque être humain dans une machine à laver le linge. Vidéo, 4 mn 03

Rencontre avec Carole BENZAKEN

20 Février 2019

Rencontre avec l’artiste

Carole BENZAKEN

« Carole BENZAKEN développe un travail pictural  qui  questionne  le statut de l’image,  sa représentation comme sa perception dans l’espace du tableau et hors du tableau. Elle ne cesse de brouiller les pistes en se renouvelant constamment par l’usage de nouveaux médias et de nouveaux dispositifs »

Carole BENZAKEN : Migrations temporaires (2013), technique mixte, 170 x 320 cm

(Images mises en ligne avec l’aimable autorisation de l’artiste)

Carole BENZAKEN fait une entrée remarquée sur la scène artistique  en exposant à la Fondation Cartier pour l’art contemporain dès 1994. Lauréate du Prix Marcel Duchamp 2004, elle présente l’exposition Search for the New Land à l’espace 315 du Centre Pompidou. Elle a participé à de nombreuses expositions internationales, et son œuvre a rejoint de prestigieuses collections publiques et privées (Centre Pompidou, Fondation Cartier, Musée National d’Art Moderne, Paris , MOMA, New York).

(textes tirés des dossiers de presse de la Galerie Nathalie Obadia)

 Carole BENZAKEN est représentée par la galerie Nathalie Obadia depuis 1993. Elle enseigne par ailleurs à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Paris-Cergy.

Carole BENZAKEN :  Yod (2016), installation au Carré Sainte-Anne à Montpellier

Sur France Culture :

https://www.franceculture.fr/personne-carole-benzaken

Site :

http://www.carolebenzaken.com/

Exposition CPES-CAAP Picasso

Du mardi 5 février au samedi 16 février 2019

VERNISSAGE le MARDI 5 FEVRIER à partir de 18h30

          EXPOSITION de la CPES-CAAP Picasso               à la MAISON du CITOYEN et de la VIE ASSOCIATIVE

 

Sculptures de S. Fernandez et M. Desmarest, photos de L. Santiago

Vue sur l’un des quatre espaces consacrés à l’exposition

Sculpture de H. Ariza (Vernissage)

Encres de C. Dupéroux

Performance de L. Daubigné le soir du vernissage

Vidéo de l’exposition

CPES-CAAP Picasso au Salon Postbac 2019

Samedi 12 janvier 2019 de 10h à 10h45

Présence de Jean-Louis FLEURY

coordonnateur et enseignant d’arts plastiques de la CPES-CAAP Picasso à la conférence intitulée

« Arts, mode et design : quels profils et pour quoi faire ? » 

Salon PostBac  – Grande Halle de la Villette – Paris

Workshop de pratique plastique avec Romain BERNINI

Du 3 au 7 Décembre 2018

Workshop de pratique plastique avec le peintre

Romain BERNINI

 Il y a dans ces sujets, dont je suis lointain, une présence impossible à dater, qui excède leur simple réalité (…) Quand je les peins, je me sens la légitimité d’être le passeur de quelque chose d’obscur. Cela me permet de faire bouger mes certitudes. Une aventure qui m’entraîne dans une sorte de voyage intérieur et créé un rapport différent à la réalité ; plus exactement un fantasme d’ailleurs exprimé dans l’immobilité de l’atelier ».

Romain BERNINI  in Conversations avec Alain Berland

Romain BERNINI : Grans bwa XVI (2018), huile sur toile, 200 x 160 cm

(Image mise en ligne avec l’aimable autorisation de l’artiste)

Romain BERNINI est représenté par les galeries Suzanne Tarasiève à Paris, Hadrien de Montferrand à Pékin et Londres, et Riccardi Crespi à Milan. Le Musée des Beaux-Arts de Chambéry lui a consacré une exposition personnelle du 19 mai au 4 novembre 2018.

Sur Arte TV :

http://creative.arte.tv/fr/episode/romain_bernini

Sur France Culture :

https://www.franceculture.fr/personne-romain-bernini

Site :

http://berniniromain.tumblr.com/

 

Rencontre avec Raphaël BARONTINI

Jeudi 20 décembre 2018

Rencontre avec l’artiste

Raphaël BARONTINI

Raphaël BARONTINI : Sans titre (Série Célébrations), technique mixte, 210 x 150 cm

(Images publiées avec l’aimable autorisation de l’artiste)

« Il y a une belle citation de Glissant (…) : « La créolisation, c’est un métissage d’arts, ou de langages qui produit de l’inattendu. C’est une façon de se transformer de façon continue sans se perdre. C’est un espace où la dispersion permet de se rassembler, où les chocs de culture, la disharmonie, le désordre, l’interférence deviennent créateurs(…) » (…) Le mélange des cultures est indispensable et s’il s’est déjà fait par le passé, pourquoi ne se ferait-il pas aujourd’hui ? J’essaye de rendre concret cette pensée par une sorte de traduction plastique, par le collage, l’addition ; je cherche à lier des iconographies et des références qui viennent de cultures et d’époques complètement différentes, pour créer quelque chose de surprenant et de nouveau, sans perdre ce lien avec l’histoire. » Raphaël BARONTINI

Raphaël BARONTINI a suivi la formation de la CAAP Picasso avant d’intégrer les Beaux-Arts de Paris.

Il est aujourd’hui représenté par la Galerie Alain Gutharc à Paris qui lui a consacré une exposition personnelle fin 2017 intitulée Back to Ithaque. Le Mac Val vient d’acquérir deux de ses œuvres pour sa collection permanente.

En 2017-18, Raphaël BARONTINI a exposé à Paris, Los Angeles, Istanbul, Thessalonique et Bamako.

 Sur Arte TV :

https://www.arte.tv/fr/videos/074719-004-A/raphael-barontini/

Site :

https://www.raphaelbarontini.com/

 

Rencontre avec Giulia ANDREANI

26 Novembre 2018

Rencontre avec l’artiste

Giulia ANDREANI

Giulia ANDREANI  échangeant avec l’étudiant Oscar GUESS  dans l’atelier de la CPES-CAAP Picasso

« Les œuvres de ANDREANI sont innervées de (…) rencontres improbables et autres téléscopages qui désamorcent les références initiales afin de les soumettre à des relectures qui nous incitent à interroger les liens entre images fixes ou en mouvement et l’histoire. Pièces à conviction, documents, fiction et réalité : ces notions sont mises à rude épreuve dans son œuvre. » Erik Verhagen

Giulia ANDREANI : Un beau jour (2013), acrylique sur toile, 145 x 200 cm)

(Images publiées avec l’aimable autorisation de l’artiste)

La VNH gallery à Paris a montré en avril 2018 Intermezzo, la nouvelle exposition de Giulia ANDREANI. L’artiste qui sort d’une résidence à la Villa Médicis à Rome a exposé récemment au Mac Val, à Athènes, Berlin et au Luxembourg.

Giulia ANDREANI : Babochka (2011), acrylique sur toile, 130 x 190 cm

Sur France Culture :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-carnets-de-la-creation/giulia-andreani-peintre-italienne

Site :

http://giuliaandreani.blogspot.fr/p/peintures.html